archives.volcreole.com
Les archives de Volcreole: le site de référence des Dom-Tom !



le sons ille dans le créole


Accueil » Forum » le sons ille dans le créole

Auteur: Annonces
Sujet: le sons ille dans le créole

Auteur: arablack
Date: 14 Mai 2002 11:03
Sujet du message: le sons ille dans le créole
comment on écrit le son ille en créole ?
par exemple : an kay mangé (le y suffit ?)
un autre exemple : mi miy (??? je trouve pas ça correct)

Auteur: calysta777
Date: 14 Mai 2002 11:45
Sujet du message: le sons ille dans le créole
POUR KAY C CA MAIS JE NE CONNAIS PAS MIY.

Auteur: SexyJuju
Date: 14 Mai 2002 12:08
Sujet du message: le sons ille dans le créole
oui, mwen kay manjé, c'est bon. Un autre exemple : travay, manmay, etc...

Avec d'autres lettres avant le y : zorey, soley, zantiy, ...
Voila, c'est bien comme ca qu'on écrit le son ille.

Avec mi miy, tu voulais dire quoi? -> Voila quoi?

............Ton serviteur

_________________
Timal la ki pa ka moli

Auteur: arablack
Date: 14 Mai 2002 13:53
Sujet du message: le sons ille dans le créole
merci pour vos réponses, j'avais un petit doute pour le y, meme si j'utilisais la bonne orthographe !
sinon, mi miy, c'est quand tu dis autrement bi bitin la
on donne quelquechose ou on dit "voici qqu'un..."

Auteur: SexyJuju
Date: 14 Mai 2002 14:08
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Tu sais si ca a un équivalent en Martinique, à part Mi bagay la? Parce que je ne connaissais pas Mi miy...Mais ca serait pas la première fois qu'un GwadaBoy me met dans le vent Dieu que votre créole est mystique

Auteur: arablack
Date: 14 Mai 2002 14:14
Sujet du message: le sons ille dans le créole
c'est peut etre mon créole à moi...
je sais pas, j'invente des trucs peut etre !!!

Auteur: 971style
Date: 14 Mai 2002 14:32
Sujet du message: le sons ille dans le créole
T'inquiètes Ara tu n'as rien inventé c'est cet allemand de sexy juju qui ne comprend rien
(ps: allemand c'est comme ça que j'appelle les martiniquais liés à ma famille. ils sont deux maintenant )



Auteur: SexyJuju
Date: 14 Mai 2002 14:55
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Poy poy poy, mwen vini pou arété ladjè la atchèman!!! Nou pa kay kontinué kon sa kan menm!!

Mwen ni an déklarasyon pou fè : Mwen enmen sé gwada moun la

Héhé, quel diplomate je suis...Je me kiffe...

Juju, misié lanbasadè-a

Auteur: gwadaloup
Date: 14 Mai 2002 15:01
Sujet du message: le sons ille dans le créole
juju misyé l'allemand

Auteur: 971style
Date: 14 Mai 2002 15:12
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Citation:

Le 2002-05-14 14:55, SexyJuju23 a écrit:

Poy poy poy, mwen vini pou arété ladjè la atchèman!!! Nou pa kay kontinué kon sa kan menm!!

Mwen ni an déklarasyon pou fè : Mwen enmen sé gwada moun la

Héhé, quel diplomate je suis...Je me kiffe...

Juju, misié lanbasadè-a




yes juju !

ps : c'est la millième fois que ce genre de phrase est écrit mais je suis obligé de répeter pour les nouveaux où pour ceux qui ces petites guerres sont amicales, n'allez pas croire qu'il y a une rivalité entre martiniquais et guadeloupéens ou je ne sais quoi de ce genre....

A++

au fait pour en revenir au sujet mi miy je l'aurai écrit comme toi ara...



Auteur: ti-zandolila
Date: 14 Mai 2002 15:20
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Citation:

Le 2002-05-14 14:08, SexyJuju23 a écrit:

Tu sais si ca a un équivalent en Martinique, à part Mi bagay la? Parce que je ne connaissais pas Mi miy...Mais ca serait pas la première fois qu'un GwadaBoy me met dans le vent Dieu que votre créole est mystique



Moi je dirais "...MI LIMM"

Pas vous ?????

Auteur: Rico Dom
Date: 14 Mai 2002 15:44
Sujet du message: le sons ille dans le créole
yo !
rété couté !
mi moin, me voici !
mi li, le voila !
mi li mi, tien le voici !
mi nou, nous voila !
mi zot, vous voila !
mi yo, nous voila !
pas mal non ?
i paté mové , ou tenn ca moin dir !!
yes aye !
musieu bagay !!! mèci on pil !!!
kimbéy pa on lans !!
si canna pas prenye pou on rim, i ké fè on mal nom !!!!
cé caaaaa !!!!!



Auteur: SexyJuju
Date: 14 Mai 2002 16:12
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Le fait de répéter "mi" après le pronom, ca je n'avais jamais entendu...Donc, "mi yo mi", ca sera "tiens, les voila"? Le deuxième "mi" rajoute une dose d'étonnement, c'est ca?


Auteur: Rakoun
Date: 14 Mai 2002 16:29
Sujet du message: le sons ille dans le créole
mi li? j'ai jamais entendu ça , j'ai toujours dit comme ara mi miy. En kay mandé missié Benzo .

Rakoun


Auteur: 971style
Date: 14 Mai 2002 16:52
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Citation:

Le 2002-05-14 15:44, Rico Dom a écrit:

mi yo, nous voila !



je pense que tu voulais dire les voilà rico



Auteur: fouyapin
Date: 17 Mai 2002 17:08
Sujet du message: le sons ille dans le créole
on'w mi 'iye ka vine

_________________
aye soucré sac awe la ou van'ne chabon awe.
ça ki la pou vou dlo paka chayé'w.

Auteur: Rico Dom
Date: 17 Mai 2002 18:52
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Yes 97 bien vu !!
Rakoun mon créol est plus ancien que le tien !!
j'ai pas mal tourné en Guadeloupe dans la campagne profonde et c'est là, la source avec les "vié cow" ce sont eux qui manient la langue avec maestria
l'expréssion mi li mi je l'ai entendu vers la basse terre il me semble qu'on l'a raccourci en disant mi iye ! en grande terre !!
Basse Terre a toujours été un peu plus bourgeoise que Pointe à Pître dans l'expréssion même du créole il existe une différence entre les deux ailes du papillon,
c'est infime mais perceptible. Ceux qui ont vécu longtemps en gwada peuvent faire la différence. De même que le créole Saintois a ses expréssions et son chant qui lui est propre. Même chose pour madinina son chant est différent, Guyanne roule plus facilement les rrrr que gwada !!
mais si je me trompe corrigez moi nous sommes là pour faire avancer le choses !!!!
cé pou ca en ka di zot
Bim parté !!!!!




Auteur: Benzo
Date: 19 Mai 2002 00:10
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Yép! Kasayé lézòm, lé madanm, lé dimwazèl é konsò...
Zé Benzo ki la. On ti lonji zyé anlè zafè a son "ill" la.
Zòt tin rézon , sé byen "Y" ki ka fè son-lasa.

L'histoire du "mimiy"
Cette expression créole existe vraiment et je l'utilise quotidiennement.
Je vous expliquer dans quelle circonstance elle est le plus utilisée.
D'abord, sachez qu'il existe les expressions suivantes pour dire " le voici, le voilà"
" mi li , mi-y , mimi-y"
Exemple:
Ou vlé-y ? Mi-y, pran-y ! .....Tu le veux? tiens (le voici), prends-le!

Oti papa-w ? Mi-y ka vin.... Où est ton père, Le voici entrain d'arriver.
( il est encore loin de toi)

An pa ka vwè linèt an-mwen . Mimi-y , ou pa'a vwè-y ? ( an dé zyé a-w)
Je ne vois mes lunettes. Le voici, tu ne le vois ? (ça crève les yeux)

Le "mimi-y" est utilisé pour quelque chose qui est tout près.

bon adan ondòt solèy

An ké vin koté lendi pou sé lézòt sijé-la.

Yé mistikrik!

A pa lè ou fen ou kay mèt manjé si difé.

Benzo




Auteur: Timale
Date: 19 Mai 2002 01:10
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Mwen pa té konèt "Mimiy"

En Martinique, j'entend plutôt: "Mi'y" ou "Mi lim" !

Ps: bon OK Mr Benzo ! Nou ka atann ou lendi !

@+

_________________
Sé an lanmen ka lavé lot' !!!

Auteur: bondamanjack
Date: 19 Mai 2002 16:55
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Ka sa yé ?

On ti lesplikazion...


Les pronoms du créole guadeloupéen

Les pronoms personnels

On distinguera six pronoms personnels en créole de Guadeloupe, trois à valeur singulier, trois à valeur pluriel. Chacun de ces pronoms peut être réalisé selon des formes "longues" ou des formes "courtes", qui correspondent d'ailleurs à des formes "fortes" ou des formes "faibles" (c'est-à-dire accentuées ou non accentuées).

Tableau des pronoms Forme longue Forme courte
1ère personne moin an
2e personne vou ou, -w
3e personne li i, -y
4e personne nou --
5e personne zot zo, zò
6e personne yo --

Comme on le voit, il n'existe pas d'opposition masculin/féminin dans les pronoms de 3e ou 6e personne : "i vini" signifie aussi bien "il est venu" que "elle est venue" ; "yo ka travay", "ils travaillent" qu'"elles travaillent": c'est le contexte qui permet de savoir de qui il s'agit, et donc comment traduire en français, puisque le français nécessite un pronom différent en fonction du sexe du personnage dont on parle.

La forme longue peut se rencontrer partout : c'est celle que l'on pourrait recommander en toute position à l'écrit pour faciliter la reconnaissance. Dans la production orale usuelle du discours, on assiste à la répartition suivante :


forme longue : en toute position accentuée : "li, i ka vini" = lui, il vient : "moin, an ka pati" = moi, je pars (et donc pour les pronoms compléments en position finale après consonne) : "an ka bat-li" = je le bats.
forme courte : en position non accentuée, et donc en position sujet :

an ka vini
ou ka vini
i ka vini

[pour "nou", "zòt" et "yo", pas de changement : on entend toutefois "zo" ou "zò"]



Les pronoms possessifs

Le pronom possessif est formé au singulier par ta + marque personnelle, au pluriel par séla + marque personnelle. Comme à l'accoutumée, devant une consonne nasale (m, n), ta et séla reçoivent une marque de nasalisation sur le "a" : ex. tan-moin, sélan-moin.

"Mwen èvè Pòl, nouchak té ni on kaz ; i vann ta-y, an louwé tan-mwen" = Paul et moi avions chacun une maison ; il a vendu la sienne, j'ai loué la mienne.
"Sé soulyé a-w la bon toujou, mé sélan-mwen chiré toupatou" : Tes Chaussures sont encore en bon état, mais les miennes sont complètement abîmées.

On notera toutefois la tendance de plus en plus affirmée en créole de Guadeloupe à généraliser les formes en "ta-", y compris au pluriel :
"Sé liv-lasa sé tan-mwen" = Ces livres sont les miens."


Les pronoms démonstratifs

Tableau des pronoms démonstratifs NombreDistance Renvoi à un référent proche Renvoi à un référent lointain
Singulier sila sala ; tala
Pluriel séla

On citera les exemples :
"Sila pli piti ki tala" = Celui-ci est plus petit que celui-là
"Séla pòkò bon" = Ceux-ci ne sont pas encore bons.
"Ni on pyé fouyapen ka pòté byen, mè sé-lasa an ni lidé yo kòklèch" = Il y a un arbre à pain qui donne des fruits, mais ceux-ci, je pense qu'ils sont infertiles.

On notera toutefois que l'opposition proche/lointain comme l'opposition singulier/pluriel tendent à s'effacer, "sila" ou "séla" demeurent, tandis que le pluriel "sé-lasa" (ceux-ci, celles-ci), attesté anciennement, a presque totalement disparu. "Tala" est la forme la plus utilisée à la Martinique (et peut-être en Guadeloupe).


A pli ta...

Auteur: Timale
Date: 19 Mai 2002 17:17
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Franchement "bondamanjack", même si ça peut paraitre long pour certains, tes cours sont plus que bénéfiques pour ceux qui avaient des doutes ou encore pour ceux qui veulent apprendre le créole !


plis fos !

Auteur: SexyJuju
Date: 21 Mai 2002 12:23
Sujet du message: le sons ille dans le créole
Mèsi misié Benzo


Accueil » Forum » le sons ille dans le créole Page 1 sur 1  


Copyright © 2001-2019 Volcreole.com