archives.volcreole.com
Les archives de Volcreole: le site de référence des Dom-Tom !



notre révolision


Accueil » Forum » notre révolision

Auteur: Annonces
Sujet: notre révolision

Auteur: les choux
Date: 09 Déc 2001 14:14
Sujet du message: notre révolision
La nouvelle génération, disons…les moins de 18 ans ne connaîtront pas la dure époque où nous les filles attendions 24/24 l’appel téléphonique de compère bel’ boug. Enchaînées à la maison, à espérer le divin appel la syncope était prêt à nous assaillir si d’aventure une course nous obligeait à quitter le domicile parental. A notre retour, d’un air faussement détachées nous demandions « manman, Sabrina n’a pas appelée ? » Et bien messieurs nous sommes heureuses de vous annoncer aujourd’hui que « tan ta a, fini ! », nous avons fait notre révolution, façon modernisée car nous avons toutes notre portable !
Cette brève n’est nullement financée par Améris, de même que l’auteur ne possède aucune actions à Bouygues. La vérité c’est que le portable offre à la gent féminine toute l’indépendance que nos mères n’ont pas eu. La révolution est d’autant plus grande que dans notre société le pourcentage de machos, madragueurs, couillonneurs et corneurs est de 99,99%.
Quoiqu’il en soit, maintenant tous les compères bel’ boug de nos îles ne seront plus aussi surs d’eux.
Pourquoi parler de révolution ?
1°) joignables 24/24, n’importe où on sera
2°) indépendante on sera
3°) Si compère bel’ boug partira, « mouvements » de suite on trouvera
4°) Milan de suite fusionnera
5°) au foyer ne sera pas, si problèmes enfant appellera
6°) Et cætera…
La femme antillaise n’est plus la femme au foyer et soumise qu’elle fut auparavant. Nos mères bien souvent étaient dépendantes d’un mari volage, restant au foyer afin de s’occuper des enfants. De même que vous le futur ex, ne saurez jamais qui vient d’appeler : l’ex ou le futur ?
Contrairement aux femmes l’arrivée de l’engin n’a pas de répercussions dans la vie des hommes. Maîtresses il a , maîtresses il aura. Au contraire, le GSM est source de panique chez eux, car joignables ils peuvent dès lors être facilement prient en flagrant délit.
Un petit filon, les filles, si compère vous dit qu’il est sur « la rocade » : méfiance. Un petit filon, les gars, si votre commère a 2 voire 3 mobiles : méfiance.

les choux

Auteur: jlfirst
Date: 09 Déc 2001 23:29
Sujet du message: notre révolision
Salut choux,
Très heureux de te compter parmis nous.
Du caractère je vois !

Voilà mon sentiment.

Quitte à en être victime moi même (si ce n'est déjà fait ) j'ai toujours été d'accord avec l'expression inversée :
"sa ki bon pou zoi, bon pou kanna"
Il est donc normal que cette émancipation féminine soit d'actualité au 21 eme siecle (le contraire aurait été navrant) et je pense que le portable n'est qu'un petit aménagement de plus.

Depuis un certain temps déjà, mesdames, vous utilisez le téléphone de votre bureau ou du lieu de votre emploi. (donc joignable).
Souvent votre hiérarchie vous "impose" (vous ne savez jamais à l'avance ) quelques reunions professionelles souvent accompagnées,jusque tard, d'un petit diner, toujours bien entendu dans le cadre de votre boulot (donc disponible).

conclusion :
- Joignable au moins 12 heures sur 24, c'est déjà pas si mal
- Indépendante tu es déjà et c'est pas banal
- Mouvement de suite, tu as toujours trouvé, pandan nou en kannal
- Au foyer, enfants, papa s'occupera car de ton mari tu es l'égal.

C'est de bonne guerre dirons certaines.

Pour moi, le "sa zié pa vwè, kè pa fè mal" semble de rigueur pour éviter tout risque de paranoïa.
Maintenant si t'es grillé, des décisions s'imposent. Le tout, est dans la faculté d'assumer du joueur (de la joueuse) qui a perdu(e).
Et comme l'homme, certaines ne seront peut-être pas prêtes à assumer les conséquences de leurs actes.

@ la Chopraine

_________________
Pour que notre vie, ce violent orage, soit traversée ça et là par de brillants soleils. Mèsi Timale.
Sé grenn diri, ka fè sac diri !

Accueil » Forum » notre révolision Page 1 sur 1  


Copyright © 2001-2019 Volcreole.com