archives.volcreole.com
Les archives de Volcreole: le site de référence des Dom-Tom !



COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?


Accueil » Forum » COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?

Auteur: Annonces
Sujet: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?

Auteur: liline972
Date: 05 Nov 2002 18:19
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?


Salut à tous!
Je suis une nouvelle venue sur volcréole.
Je travaille dans le domaine artistique et j'aimerais partager avec vous cette passion que j'ai depuis toujours : la musique. Et surtout mieux comprendre l'environnement musical antillais en France.

Mes questions : Quelle est la tendance musicale actuellement en France?
Quels sont les artistes les plus côtés?
Les choix musicaux sont-ils vraiment différents entre les Antilles et Paris?

Quelle que soit votre opinion, elle me sera utile afin de mieux aider les artistes de chez nous.

Auteur: calysta777
Date: 05 Nov 2002 18:25
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
en france le r'n'b et le hip hop us sont de rigueur.
ca se la joue aussi un peu r'n'b francais.

sinon pour le zouk on ecoute le meme kau antilles

Auteur: roz-n
Date: 05 Nov 2002 20:07
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
bah au niveau musical je suis d'accord.
Maintenant au niveau des clips, y'a aucun clip de zouk qui passe sur les canaux français...
Les clips des zoukeurs seraient trop kitch ? naaaannnn... un p'tit peu qd même...

Auteur: klod
Date: 06 Nov 2002 02:17
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
liline972 a écrit:


Salut à tous!
Je suis une nouvelle venue sur volcréole.
Je travaille dans le domaine artistique et j'aimerais partager avec vous cette passion que j'ai depuis toujours : la musique. Et surtout mieux comprendre l'environnement musical antillais en France.

Mes questions : Quelle est la tendance musicale actuellement en France?
Quels sont les artistes les plus côtés?
Les choix musicaux sont-ils vraiment différents entre les Antilles et Paris?

Quelle que soit votre opinion, elle me sera utile afin de mieux aider les artistes de chez nous.


Euh, tu reste trop vague, tu travailles à quoi? Tu es chargée de communication mais tu es un homme (dans ton profil !...)... Apparemment tu ne connais pas le milieu et les artistes que tu veux aider, alors comment comptes-tu faire? Dis-nous en plus... Et au fait... Bienvenue à Volcréole

Auteur: DJ SparK
Date: 06 Nov 2002 14:30
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
C'est sur que c'est différent ici.
Déja quand je vais en soirée et que j'écoute les zouk parisisens qui passe, mais bon entre temps je m'y suis fait.
Mais quand tu écoute Média et que tu vois certaines daubes qu'ils forcent en promotion, c'est lourd quoi.
Mais, bon c'est clair que c'est pas pareil du tout. (je parlais niveau zouk).
En ragga c'est encore plus comique, sinon en rap rnb us (pas vrai Ju91rnb) c'est vrai que y'a des pt1 de super news...
Sinon tout ce qui variet et pseudo-rappeur aussi, trop marrant.
Disons qu'il vaut mieux tourner sur un max de soirée pour comprendre. Moi je l'ai fait pendant 3 mois et c'est clair que j'aurais bcp de mal à animer ici.
Les gens (en majorité) ne connaisse même pas 50% des sons qu'on leur proposes ou laors, ils n'ont pas du tout le même impacts.
Un bémol qd même por les soirées avec la bande à Halaan,n où ça se rapproche bcp mais c'est qd même différent.
Je sais pas à quoi c'est du, mais le son en France n'est résolumment pas pareil.

Auteur: liline972
Date: 06 Nov 2002 21:18
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?


Pour vous en dire plus, je suis une nana et je suis chargée de communication dans une grande société de prod aux Antilles (plus précisement en Martinique ) qui possede aussi une antenne à Paris.

Je connais les artistes avec lesquels je travaille, je maitrise l'environnement aux Antilles Guyane mais pas la Métropole. J'ai une idée sur les ventes et j'ai surtout des bruits de couloir. Tel artiste qui te raconte qu'il tourne un max et que c'est géant sur pan-am. Et lorsque tu te renseignes tu constates que le mec ou la nana est en train de se la jouer!
J'ai une connaissance qui me vient de l'intérieur, c'est à dire directement du milieu.
Mais avoir l'avis de l'extérieur me semble plus proche de la réalité.
C'est pour cette raison que je vous sollicite!!!!!!!

vous êtes géniaux!!!!!!

Et je confirme, la tendance n'est pas la même!!!!!! exemple : DECIBEL en Métropole vous avez adopté un titre de zouk. Aux Antilles les radios n'en voulaient pas. Et c'est pour cette raison que nous avons fait exploser le titre Ambiance tropicale!!!!!!! Vous voyez ce que je veux dire???????????????

Auteur: ju91rnb
Date: 06 Nov 2002 22:03
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
heu ambiance tropikal moi j'ai decouvert sur nrj antille sur le net...

sinon ma femme al premiere fois ma dit ça c'sest pas des antillais... !

sinon pour tes promo je te conseil mcm africa sur canal satelite il diffuse le soir a partir de 17 h00 et y a que de la musique black et des clip de zouk de rai et d'africains moi j'aime bien cette chaine qui meriterai d'être plus diffusé...

Auteur: klod
Date: 07 Nov 2002 01:15
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
liline972 a écrit:


Pour vous en dire plus, je suis une nana et je suis chargée de communication dans une grande société de prod aux Antilles (plus précisement en Martinique ) qui possede aussi une antenne à Paris.

Je connais les artistes avec lesquels je travaille, je maitrise l'environnement aux Antilles Guyane mais pas la Métropole. J'ai une idée sur les ventes et j'ai surtout des bruits de couloir. Tel artiste qui te raconte qu'il tourne un max et que c'est géant sur pan-am. Et lorsque tu te renseignes tu constates que le mec ou la nana est en train de se la jouer!
J'ai une connaissance qui me vient de l'intérieur, c'est à dire directement du milieu.
Mais avoir l'avis de l'extérieur me semble plus proche de la réalité.
C'est pour cette raison que je vous sollicite!!!!!!!

vous êtes géniaux!!!!!!

Et je confirme, la tendance n'est pas la même!!!!!! exemple : DECIBEL en Métropole vous avez adopté un titre de zouk. Aux Antilles les radios n'en voulaient pas. Et c'est pour cette raison que nous avons fait exploser le titre Ambiance tropicale!!!!!!! Vous voyez ce que je veux dire???????????????


Ah oui ... Liline ! Pourquoi G ps tilté!!! Bisous ! OK on est là pour bosser! Nou ké pran yo!

Auteur: DJ SparK
Date: 07 Nov 2002 08:03
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
Ouais mais tu sais y'e nàbcp qui font du zouk de merde ici, et les gens kiffe parce qu'on leur fait croire que c'est de la bonne came c tout. Quand j'écoute certains sons, je me dit que n'importes qui peut chanter. Y'a un foutage de gueule manifeste qui est médiatiquement bien mené, donc les gens ne sont pas bien informés sur ce qu'il se fait.

Au hasard, je te prends l'album de Peggy :
Cal'bass pousse la promo sur "J'y crois pas", le démarrage est timide, à l'écoute tout le monde préfère "kon vampire" et "adios". Mais non il s'acharne sur "j'y crois pas", tant et si bien que ça mets 10 ans pour démarrer.
Je suis pas sorcier en promo d'artistes, mais je pense qu'ils auraient du passer sur l'un des 2 autres titres bcp plus rapidement. Ils ont vendues certes, mais ct à l'arrache ils auraient vraiment cartonner si ils ne s'étaient pas obstinés de la sorte.

D'ailleurs ça me saoul tellement ces histoire de prog bidon sur panam, que je ne m'intéresse plus à la tendance Parisienne, je prèfère prendre mes classements sur les Antilles

Auteur: ju91rnb
Date: 07 Nov 2002 09:57
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
bah dj spark c'est le probleme si il te sorte adios en 2 titre il vendront pas d'album de peggy ...
c'est comme tina quand tu vois y 2 morceau sur un album de7 titres et il veumlent vendre ça en france a 120 balles? c'est beau de rever... !!

c'est toute la difference entre corneille et des artiste de zouk ?corneille c'est pas d merdique il arrive avec 14 titre un bon clip qui na pas coute des miliers de tunes on le voit dans la rue sur un escalator rien de speciale...

en faite quand on parle de clip de zouk je suis obliger de penser a la merde de clip de jocelyne labyle ? ou tu veux quand tu veux dit le moi ?vous avez deja vu ça?
elle est en train de dancer sur ces chussure compensser de 15 cm de haut et elle tourne autour d'un poteaux c'est d'un ridicule...

Auteur: liline972
Date: 07 Nov 2002 15:09
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
Pourquoi que des mecs pour me répondre???????????????????

On va faire avec !!!!!!!!!!!!!

je vous trouve dure Dj spark et ju91rnb. Concernant les clips, comment peux tu faire un investissement financier sur un clip qui ne sera pas diffusé aux antilles ou alors 2 ou 3 fois, tout simplement parceque nos tv n'ont pas d'espaces artistiques? il faudrait avoir la garantie que le clip sera au moins diffuser sur le térritoire métropolitain, pour obtenir un retour sur investissement.
Je vous assure que les choses ne sont pas si evidentes. Cependant, je suis d'accord avec l'idée de produire des choses de qualité.
Qui dit qualité dit aussi tune et les albums ne se vendent plus comme avant!!!!!!!!!!
Il faut aujourd'hui s'accrocher pour vendre 10 000 albums. Les artistes antillais qui atteignent ce chiffre sont très rares.

cela dit ce week end en Martinique nous avons Ali , Nichols, Sylvie Davison et décibel en spectacle au CRAZY NIGHT

Salut Klod .........pas gentil la blague mais je t'aime quand même

Auteur: roz-n
Date: 07 Nov 2002 15:55
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
le truc des clips, c que des fois on en voit faire de la M... avec des moyens, et d'autres faire des trucs vachement sympas avec que dalle...
Un clip ça donne une image, ça illustre une chanson, ça fait vivre certaines chansons.
Parfois la chanson est pourrave mais le clip assure, et ça sauve l'affaire...

Auteur: ju91rnb
Date: 07 Nov 2002 16:50
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
ben je crois que si tu proposes pas de faire un truc ce sera pas les medias metropiltains qui viendront de chercher ça c'est sure.. .sinon ben si y a pas de clips aux antilles? ben ouais ça sert a rien de faire de la musique? si y a personnes qui achetes c'est peut être parceque 7 titres a 120 franc c'est de l'arnaques; que pour un titre il faille acheter un album complets franchement les cd de cap verdien aujourdh'ui sont bien foutu y a 13 14 titres de zouk et ça marche pas mal pour eux ils ont l'avantage que la populasse portuguaise soit plus nombreux surtout au bresil. enfin bref je crois qu'il faudrait revoir les moyens de distribution les producteur vereux voir même les talentueux come rama qui se contente du plus simple ... revoir la distribution sortir enfin des 2 titres. le zouk est pas connu en france metropolitaine surtout des metropolitains d'origine qui ne voit que franky vincent, kassav et la compani kreole mais je peux t'assurer que leur oreilles fremissent quand on leur fait ecouter du bon zouk le probleme c'est que le zouk ne raporte rien a m6,tf1 nrj et autres donc il s'en foute...

sinon si y a pas de media ben à la vu de la demande de clip ici ou des gens qui ecoute de la musique il suffirait de creer ce media radio tv pour tous... et ça existe deja mcm africa existe mais le probleme c'est que ça tourne a 2 a l'heure... a part jocelyne, darius denon kaysha et quelques autres ils passent pas grand chose... moi si j'etais blinder de tunes je bougerai les chose mais je suis qu'un petit gars qui ne fait que ecouter mixer et partager les sons avec d'autres... vu qu'il ne reste que le net pour vraiment savourer la musique...

Auteur: DJ SparK
Date: 07 Nov 2002 17:49
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
Je ne suis pas dur, je t'ai raconté la vérité. Concernant les clips, pourquoi se focaliser sur la diffusion aux Antilles ?
MCM ? les chaines cablées de proximité ? le monde black est grand tout de même ?
J'ai même entendu dire qu'il y à 2 boites créole (avec du zouk) à Miami, partout où le zouk est écouté/apprécié, tu peu vendre, mais il faut aller chercher dépouiller.

Regardes en France, tt le monde parle de Paris, mais de la bouche des artistes eux-même, la Province pèse plus. Quand ils font un truc en Province, les gens se déplace en masse, la Province achète des CD et se plaint de ne pas tout trouver.

Paris, c'est juste bon pour l'aura médiatique (à mon sens). La rareté pour certains provinciaux fait la précieusité (c fwansé ça ??? ) donc ils sont plus remerciant (ils achètent).
Il faut appliquer ce principe de province au monde entier.

Un exemple tout bête, j'ai des amis viet, vous savez quoi ? ces messieurs kiffent à fond le ragga. Pire, j'ai écouté de la salsa en Chinois et en Cantonnais (c'est pas des blagues...). Donc sans aller jusqu'à chanter dans une langue étrangère, ces nouveaux groove plaisent, il faut juste bien les situés, et ça c le boulot des prod et des distris.
Malheureusement, ces gens là tournent en rond et n'ont pas d'autres ambitions que de faire comme untel leur collègue/concurrent. Qui c'est qui en pati, les collègues.
Cherchez donc du zouk en peer-to-peer, vous serez surement surpris de voir que ce sont majoritairement des étrangers qui share ces sons (plutôt les mixs d'ailleurs...).

Auteur: mikeul
Date: 15 Nov 2002 21:40
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
Salut Moi connaitre volcréole depuis longtemps gràce à ALI mais jamais participé à forum.

Je voulais réagir un peu sur ce que vous disiez au sujet de la musique.
Je suis dans le zouk et ce n'est pas évident.
L'un des problèmes est que tous les blacks sont musicos. C'est vrai que les noirs ont la musique dans le sang mais tous ne savent pas faire des tubes. Je réalise des albums. Le constat est simple. La musique est informatisée depuis une vingtaine d'années. Cela veut dire à portée de tous. Le prix de revient d'un album a donc diminué. Cela veut dire clairement plus de musiciens, plus de sorties d'albums, et moins de vente par référence.
Autre problème que rencontre beaucoup d'artistes qui cherchent à faire quelque chose de crédible. Aujourd'hui il est facile de s'autoproduire. Je vois souvent comment des artistes de qualité galèrent pour boucler le budget de leur prochain album alors qu'à côté t'as monsieur Octavien Dupont qui travaile à la RATP et qui se dit pourquoi pas faire un album au lieu d'emmener sa femme en croisière. Il prend un pseudo bidon du genre "MC Fruiyapin" et va te sortir des textes écrits à son arrivée en France c'est à dire à l'époque où Giscard venait d'être élu président. Avec çà une voix à te décoller les oreilles tant il y fait de fausses notes.
Le problème c'est que ces mecs là ont du pognon et que faire de la musique çà coûte.

Quand vous devez juger un artiste pensez à tout çà. Aux difficultés rencontrées pour sortir. Rappelez vous aussi que les artistes qui luttent pour vous sortir de nouveaux opus n'ont souvent pas la paye et le pognon de MC Fruiyapin et que paradoxalement ils ont 10 fois plus de difficultés à sortir et financer ou faire financer leurs projets.
A+

Auteur: ju91rnb
Date: 15 Nov 2002 22:41
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
c'est pas claire ce que tu dis:
"Le constat est simple. La musique est informatisée depuis une vingtaine d'années. Cela veut dire à portée de tous. Le prix de revient d'un album a donc diminué. Cela veut dire clairement plus de musiciens, plus de sorties d'albums, et moins de vente par référence. "

je suis pas d'accord un mec comme prance qui a investi dans du matos chez lui ou johan on pas les moyens de faire un album mais peuvent toujours s'impose sur un maxi fait avec les moyen du bord exemple dj scrossy...

de plus c'est opose tu dis ça coute moins chere donc c'est plus accessible à monsieur tout le monde donc plus de possibilite et donc plus de reference certe pas forcement de qualite la ok...

Plus de musicien ben à la base si tu connais pas la musique même avec un ordi tu vas dans le mur...

bon ça c'est la premiere chose mais a mon avis ce que tu voulais dire c'est que l'ordi a remplacer les musiciens donc moins de gens payer pour faire des albums donc moins de professionalime et de qualite là ok!!

"monsieur Octavien Dupont qui travaile à la RATP et qui se dit pourquoi pas faire un album au lieu d'emmener sa femme en croisière. Il prend un pseudo bidon du genre "MC Fruiyapin" et va te sortir des textes écrits à son arrivée en France c'est à dire à l'époque où Giscard venait d'être élu président. Avec çà une voix à te décoller les oreilles tant il y fait de fausses notes.
Le problème c'est que ces mecs là ont du pognon et que faire de la musique çà coûte.

La tu n'est pas non plus tres klair si monsieur dupont taf a la ratp il a pas plus les moyens que moi ou un mec qui vit de la musique de produire un album...? chez pas a la ratp tu gagne pas 35000 balles pas mois ou alors il est cadre superieur de la ratp mais là le mec il a pas le temps de faire de la musique en dehors de ces 10 heures de taf......

bref je suis d'accord avec toi pour faire de la musique il faut des tunes mais regardes les exemple dans le hiphop français au debut l'album de ntm etait signer chez un petit label pas bcp de moyen mais le son le talent on fait vendre tout de même donc soyons serieux si on se donne le temps les moyens de faire un minimum cote artistiques belle pochette un clip serieux un bon choix de single une vente du single car dans le zouk on trouve Jamais un 2 titres a la fnac ou a carrefour..? vu que vous preferez vendre l'album de 7titres a 120 balles elle est la l'arnaque enssuite les label devrait se bouger si il veulent vendre c'est pas en collant des affiches sur la martinique ou la guadeloupe que cette musique sera connu et ecouter par toute la metropole...

quand on voit le succes de sean paul par exemple pourquoi des mecs qui font du ragga antillais comme TOK par exemple ne perce pas aux us?
bref comme la dit kaysha le jour ou obispo se penchera sur le zouk et sortira son tube tout les artistes de metropole copieront son succes mais il sera trop tard le zouk sera metropolise tout comme les cap verdien ont recupere le zouk des antilles pour en faire du cap verdien.. les artistes des antilles tournent il un peu la bas?? font il des promos au portugal dans algarve???parceque le cap verdien ça passe les frontiere aux bresil au portugal...voila a mon avis le probleme est que ça bouge pas on dort toujours sur un album de 7 titres avec un tube et du remplissage... mais reste tout de même de bons artiste comme ludo kaysha JMR leilat chicot le new slai qui a fait un effort quand même...etc...

Auteur: klod
Date: 16 Nov 2002 06:07
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
Bienvenue Mikeul sur le vol. Je réagis à tes propos censés pour la majeure partie, mais le reste est encore une accumulation de clichés qui ne nous fait pas avancer...


mikeul a écrit:

L'un des problèmes est que tous les blacks sont musicos.


Faux, avoir l'oreille ne veut pas dire être musicien

mikeul a écrit:
La musique est informatisée depuis une vingtaine d'années. Cela veut dire à portée de tous. Le prix de revient d'un album a donc diminué. Cela veut dire clairement plus de musiciens, plus de sorties d'albums, et moins de vente par référence.


C'est illogique, regarde la techno ou la house... De plus l'informatique réduit certains coûts mais pas tous. En fait, la qualité se paye toujours aussi cher, c'est la facilité qui est bon marché

mikeul a écrit:

Autre problème que rencontre beaucoup d'artistes qui cherchent à faire quelque chose de crédible. Aujourd'hui il est facile de s'autoproduire. Je vois souvent comment des artistes de qualité galèrent pour boucler le budget de leur prochain album alors qu'à côté t'as monsieur Octavien Dupont qui travaile à la RATP et qui se dit pourquoi pas faire un album au lieu d'emmener sa femme en croisière.


Là, tu te contredis! Et puis... ce n'est pas le travail de l'artiste de boucler un budget mais au producteur. Si chacun faisait bien son job, on en serait pas là...!


mikeul a écrit:
Quand vous devez juger un artiste pensez à tout çà. Aux difficultés rencontrées pour sortir. Rappelez vous aussi que les artistes qui luttent pour vous sortir de nouveaux opus n'ont souvent pas la paye et le pognon de MC Fruiyapin et que paradoxalement ils ont 10 fois plus de difficultés à sortir et financer ou faire financer leurs projets.
A+


Je suis d'accord, mais la qualité s'achète sans problèmes quand elle rentrent dans l'objectif d'une production: être rentable.

Le problème c'est que certains vrais producteurs ont voulu gagner de l'argent facile en exploitant les jeunes et ça a marché. Maintenant, on a n'importe quoi, n'importe qui sur un podium. Des gens habillé(e)s moins bien que le public, des faux chanteurs, plus d'amateurs que de professionnels, une avalanche "d'albums-un-tube"... ce qui a entraîné une perte d'intérêt du public et un désintéressement progressif.
Mais il reste un espoir. Après deux saisons 2000 et 2001 au maximum de la médiocrité (en vente et en moyenne de qualité", on a senti qu'un effort commençait à être fait. Il y a enfin du neuf dans les arrangements et les progs... C'est ce qui manquait cruellement depuis 5 ans...: la recherche musicale.

Auteur: mikeul
Date: 16 Nov 2002 12:13
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
Salut Ju91rnb

Tu me disais que ce n'était pas clair ce que je disais.
Tu disais :
"je suis pas d'accord un mec comme prance qui a investi dans du matos chez lui ou johan on pas les moyens de faire un album mais peuvent toujours s'impose sur un maxi fait avec les moyen du bord exemple dj scrossy..."


Pourquoi les antillais ne font pas de maxi ? Je suis réalisateur, ingé-son et producteur. Il est évident que cela arrangerait beaucoup de producteurs de ne réaliser que des maxis. Faire un maxi c'est top. Tu te prends bien la tête sur un nombre limité de titres en privilégiant la qualité et le talent. Et puis c'est vrai que je trouve injuste de mettre 100 balles sur un album alors que ce sont surtout des jeunes qui souvent ne travaillent pas encore qui achètent de la musique. Donc nous sommes d'accord: la musique est trop chère en France.
Dis toi bien qu'à l'heure d'aujourd'hui si nous n'y sommes pas encore aux maxis, c'est parce que ce n'est pas si évident.
- pour rentabiliser un maxi, il faut vendre 4 fois plus qu'un album que tu sois une major ou
bien "pipilit records"

- beaucoup de disquaires surtout ceux qui sont spécialisés musique antillaise refusent les maxis. Le raisonnement est simple. Les mecs préféreront vendre un album merdique qu'un bon single car tu l'auras compris un cd single a la même taille dans un présentoir qu'un album et que la marge est 4 fois inférieure sur le single pour le détaillant.

- l'un des derniers problèmes est qu'un single fabriqué coûte presqu'autant qu'un album. Tu as pas mal de frais qui sont indirectes.

Il n'y a pas de contradictions dans ce que je dis. Quand tu dois acheter du matos, que ce soit pour faire des maxis ou des albums, tu casques pareil. Par contre tu parles de qualité et de faire avec les moyens du bord. Tu es ass-ingé-son. Donc tu connais la différence entre un micro à 500 balles et un autre à 5000, un préampli à 1000 balles et un autre à 15000. De part ton métier tu sais donc que le qualité va de pair avec ton degré d'équipement même si ce n'est pas l'élément essentiel dans la musique qui comme tout autre art ne dépend que de ta capacité à créer des émotions.


Tu dis plus loin:
"Plus de musicien ben à la base si tu connais pas la musique même avec un ordi tu vas dans le mur..."


Tu devrais également savoir de par ton métier que le rôle des ingénieurs qui fabriquent des machines quelle que soit le domaine est de créer des machines de plus en plus accesibles à un grand nombre et de plus en plus performantes et conviviales. Exemple: Si t'as déjà vu l'automation d'une console qui a 20 ans et une Neve ou une SSL récente ou Pro Tools. Y'a pas photo.
Il n'est pas besoin d'être musicien pour faire de la musique. Le rap, le ragga et plein d'autres musiques ont été crées par des mecs qui voulaient beaucoup plus se tirer de la merde et revendiquer quelque chose qu'ils n'étaient réellement musiciens. Et puis la notion de musicien évolue. Ecoute Moby et tu comprendras. Nous ne sommes plus à l'ère où j'ai débuté la musique, où les musiciens dissertaient sur le fait qu'un synthé n'était pas un instrument et que celui qui samplait un truc déjà existant étant un usurpateur et pas un musicien. Y'a eu du chemin. Mais c'est vrai que quand t'as appris la musique comme moi par exemple, c'est quand même mieux car tu sais ce que tu joues et que tu peux quand même dire à un chanteur qu'il chante faux ou pas ou simplement pouvoir accorder son instrument.
Exemple: J'ai bossé récemment avec une nana qui se disait choriste sur pas mal d'albums Hip Hop. Ben le constat pour ceux qui ont appris la musique c'est qu'elle ne savait pas chanter. Le contraire est aussi vrai. J'ai déjà bossé avec des gens qui ne sont pas musiciens mais qui font des trucs de ouf avec un ordi. Le talent est partout.

Quant au professionalisme dont tu parles, il est aujourd'hui plutôt nécessaire pour encadrer les projets. Mais quand 3 jeunes p'tits gars décident de s'acheter une MPC et d'essayer de faire de la zique et un an plus tard signe un tube en Hip Hop par exemple et passent sur M6, tu es bien obligé de constater que ce n'est pas dû au professionalisme mais à leurs idées. Conclusion: La musique est un secteur où il faut souvent se renouveler. Mais il est vrai que l'oreille du professionel est important.

Tu dis plus bas quant Mr Dupont qui travaille à la RATP:
"La tu n'est pas non plus tres klair si monsieur dupont taf a la ratp il a pas plus les moyens que moi ou un mec qui vit de la musique de produire un album...? chez pas a la ratp tu gagne pas 35000 balles pas mois ou alors il est cadre superieur de la ratp mais là le mec il a pas le temps de faire de la musique en dehors de ces 10 heures de taf...."

Là aussi tu as tout faux: Je vis en direct les problèmes de budget des projets sur lesquels je dois bosser. Si tu es assistant dans un studio doré avec un planning super chargé, tu ne connais peut-être pas les galères que rencontrent beaucoup d'artistes talentueux qui sont souvent dans les hit parades. Des fois si je crois en l'artiste, j'accepte d'être payé plusieurs mois après la sortie de l'album ou de le faire gratos. Sachant que je travaille en équipe (nous réalisons disques, pochettes et clips). Imagines les sommes en jeu.
Conclusion: Ce que je voulais dire c'est que le mec de la RATP, la musique n'est pas vitale pour lui. Il ne fait pas de la zique pour remplir son frigo et faire vivre sa marmaille. De plus pour réaliser son projet, il se fera un ptit crédit CETELEM à 60 000 balles et voilà. Par contre l'artiste qui doit en vivre, il galère entre des spectacles mal payés, un peu de royalties s'il arrive à vendre. Par contre faut qu'il se paye ses tenues de scène, éventuellement ses cours de chant, et comme tout le monde son loyer, sa bouffe et éventuellement faire bouffer sa marmaille. Si les mecs qui vendent 100 000 milles disques dans le Hip Hop en France sont en galère, imagines un zoukeur à la fin (au milieu également) du mois.

Plus loin tu dis:
"bref je suis d'accord avec toi pour faire de la musique il faut des tunes mais regardes les exemple dans le hiphop français au debut l'album de ntm etait signer chez un petit label pas bcp de moyen mais le son le talent on fait vendre tout de même donc soyons serieux si on se donne le temps les moyens de faire un minimum cote artistiques belle pochette un clip serieux un bon choix de single une vente du single car dans le zouk on trouve Jamais un 2 titres a la fnac ou a carrefour..? vu que vous preferez vendre l'album de 7titres a 120 balles elle est la l'arnaque enssuite les label devrait se bouger si il veulent vendre c'est pas en collant des affiches sur la martinique ou la guadeloupe que cette musique sera connu et ecouter par toute la metropole..."

Soyons logique: Ce n'est pas les débuts d'un artiste qui coûte cher. C'est quand il ne vend pas qui coûte cher. Tu parles du premier NTM. Mais regardes la situation: C'était à l'époque où tout était à faire dans le rap en France. Tout était à découvrir. Et puis regardes bien. Où sont tous les mecs qui ont fait des cartons dans le Hip Hop en France il y a 2 à 5 ans. Ce que je veux dire c'est que le marché évolue.
Donc quand le rap se vend moins bien, les majors virent les rappeurs et donnent moins de pognon à ceux qui continuent à vendre et donc moins de temps pour faire mieux qu'avant. C'est la loi du marché. Et puis ce n'est pas la qualité de la musique qui fait vendre systématiquement un produit, mais la communication et les actions commerciales autour du produit.
Tu parles du prix de la pochette et du clip. Connais-tu la différence entre un photographe à 15000 balles la séance qui ne travaille qu'avec des labos pros et la séance de photos réalisée avec l'appareil photos de ton grand frère que tu as emprunté à son insu, que tu shootes toi même pour un développement chez Carrefour avec le promo "une photo développée la deuxième gratuite et avec ta nana faisant office de maquilleuse.
C'est sûr que tu connais la différence. Ce que je veux dire c'est que tout cela est un ensemble de choses. Tu peux faire une bonne pochette et un bon clip qui ne côute pas chère. Tu peux avoir cette chance. Mais tu ne peux pas avoir une caméra BETA avec le bon cadreur qui va avec pour rien, ni la maquilleuse de plateau qui assure, ni le monteur +la station AVID, ni les lumières, ni la péliculle pour rien, ni la graphiste, ni le studio de prise de vues, ni les bons musiciens, ni les radios,etc.

Et Puis tout cela ne sert à rien si tu n'as pas d'espace pouvant diffuser ton oeuvre. Et là tu parles de M6, Fun, Ado, etc...Tu dis que les labels devraient se bouger et pas se contenter de coller des affiches aux Antilles pour générer des ventes. Là-dessus tu as raison.
Mais ont-ils toujours d'autres solutions?

Pour être diffusé sur M6, on te dit qu'il faut être tourné en film (BETA), tu dois passer en réunion d'écoute, etc, etc, etc.... Bon soyons logique là. Nous sommes à peine 2 millions d'Antillais en France parmi les 60 millions de français. A M6 ou Fun il n'y a aucun black avec un pouvoir de décision. Les gens qui décident dans la musique en France sont blancs et résonnent selon la loi du + grand nombre et vous dises en pleine figure que le zouk est une musique de communauté comme le biniou dans la musique bretonne et que vous devriez vous contenter de çà. Et que lorsque l'on aura besoin d'un truc du soleil, on invitera Kassav à la télé pour chanter Syé bwa ou Zouk Machine Maldon ou Francky Vincent pour Fruit de la Passion. Si tu arrives avec ta musique de noire à faire disque d'or chez toi, alors je vais voir ce que je peux faire sur le marché hexagonal pour me remplir les poches. Stop salut et au revoir. Le raisonnement est claire. Tu vois c'est un peu la théorie de l'oeuf et de la poule. Une promo sur les gros médias coûte au moins un million (francs). A cela tu rajoutes le coup du clip et de l'album et tu passes à côté de l'achat d'une superbe villa à Nice avec piscine et salle de cinéma. C'est comme tu veux. Fais ton choix.

Concernant les points de vente tels que Carrefour. Le disque n'est pas leur métier. Ces centrales d'achats ne fonctionnent pas avec les producteurs. En général elle soutraite auprès d'une société qui est chargée d'approvisionner le rayon. Carrefour et Auchan n'achètent pas de disques. Elles ne font que reverser un pourcentage sur les quantités vendues au sous-traiteur qui lui même a l'obligation de ne placer que les disques qui se vendent déjà très bien (variet, loft story, pop stars et compagnie, plus des compils pour les autres musiques) de manière à rentabiliser son activité. Tout n'est pas simple.

Enfin tu dis:
"quand on voit le succes de sean paul par exemple pourquoi des mecs qui font du ragga antillais comme TOK par exemple ne perce pas aux us?
bref comme la dit kaysha le jour ou obispo se penchera sur le zouk et sortira son tube tout les artistes de metropole copieront son succes mais il sera trop tard le zouk sera metropolise tout comme les cap verdien ont recupere le zouk des antilles pour en faire du cap verdien.. les artistes des antilles tournent il un peu la bas?? font il des promos au portugal dans algarve???parceque le cap verdien ça passe les frontiere aux bresil au portugal...voila a mon avis le probleme est que ça bouge pas on dort toujours sur un album de 7 titres avec un tube et du remplissage... mais reste tout de même de bons artiste comme ludo kaysha JMR leilat chicot le new slai qui a fait un effort quand même...etc..."


Tu évoques un autre problème. Les américains sont souvent plus ouverts musicalement que les français mais beaucoup plus fermés pour vendre des disques étrangers sur leur territoire. En musique ils sont les rois du monde. Cà veut aussi dire qu'ils ne laissent de places à personne. Et puis pour bosser avec les américains et savoir leur vendre de la musique, il faut vivre avec eux, manger MC Do avec eux, boire du Coca avec eux, en gros être américain et de plus savoir faire un truc qu'ils ne savent pas faire jusqu'au jour où ils te piquent l'idée.
Timbaland parle très bien le créole et c'est en venant souvent en vacances aux Antilles qu'il a crée ses beats ternaires et ses gimmicks de violons et de guitares qui ont été repris par tous les songwriters ricains évoluant dans le Hip Hop et qui ont fait le bonheur de Missy, Aliyah et tant d'autres
Concernant Aubispo, il n'en a rien à foutre du zouk et des Antillais comme tous les mecs qui font de la variet en France, qui se remplissent les poches et les salles en même temps. De ce constat je n'ai jamais compris pourquoi des antillais se faisaient "(...)" à reprendre tout le répertoire de la variet française sur un beat zouk de plus avec le risque de se pécho des procès mais bon je n'ai peut-être pas compris des trucs. Tu parles de la "métropolisation" du zouk. Question ? Quelle est la musique française la plus jeune après la french touch?....
TIC TIC TIC TIC. Tu as trouvé. Et oui c'est le zouk qui a quand même plus de trente ans. Ben s'il ne s'est pas encore métropolisé depuis ce temps, je crois qu'il n'y a pas de crainte à avoir.

De toutes manières ce n'est pas là le problème. Une musique peut se mélanger aux autres. Le problème est que la caraïbe qui est la région du monde la plus riche en rythmes, presque toutes ses musiques ont réussi à exploser mondialement (ragga, reggae, calypso, salsa, etc) sauf le zouk. Et franchement je ne sais pas pourquoi. Parce que 30 ans çà prouve que le bébé était de bonne consistance. Pourquoi n'arrive t'il plus à grandir. Je ne sais pas. Peut-être qu'il est au terme de sa vie.
En tout cas quelle est la musique qui te permet de pécho une meuf en 5 minutes ? Toi même tu sais.

Voilà j'ai été un peu long mais bon c'est pour la bonne cause dira t-on. Je retourne bosser sur mes mixs. A plus

Auteur: AngelSword
Date: 17 Nov 2002 12:37
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
Non non!! mikeul!! c'etait trés instructif!! j'ai appris des choses avec ton discours,ça me donne encore plus envie de faire quelle que chose dans le son!!! tiens,j'vai prendre mon ROLAND PC-180A et CUBASE VST32 a+

Auteur: DJ SparK
Date: 17 Nov 2002 15:34
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
PT1 mikeul ! Sur le Q je suis...
Bien, très bien, très très bien...
D'ailleurs pour illustrer ton propos "vends déja suffisamment chez toi et reviens me voir..." il y a Magic Sytem...
Concernant Timbaland, c'est vrai que certains beat pour moi sont du pur zouk, y'en à même un de Missy où il y a une rimshot complète de zouk.
C'est quoi la suite niveau zouk ? zouk rnb ? zouk à la française ?

Auteur: ju91rnb
Date: 18 Nov 2002 00:39
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
bah un jours peut être.........
mais y a des titres qui auraient du bien tourner en radio en metropole comme slai, ou le sabrina "envi" ces morceaux sont acrocheur et relancerait le zouk un peu dans les oreiles..

niveau promo ou decouvert en metropole m6 a fait un ou deux zouk machine il fut un temps? ... pourquoi ça na pas marche plus?? je sais pas non plus?

pour ntm iam et autre c'est sure y a 10 ans c'eatit pas pareil mais aujourd'hui les passi, genico, amer et leur label sont toujours la... 4 my people, BOSS la revel est la ça continu toujours...

iam a doner : freeman,doa choa dont l'labum vien de sortir fonky family enfin je sais pas dans le zouk c'est la gueguerre des que y a un succes ont lui casse des oeuf sur le dos... c'est une mentalite speciale les antilles et ça vous coute du tord aujourd'hui...

sinon pour le monsieur de la ratp? on peux pas vivre de la musique d'un coup? tu le sais bien..
alors mieux faut travailer quelque part au debut moi si je pouvais faire du son j'en ferai...
mais j'ai ma famile à nourir...

sinon MOBY j'ai jamais rien compris c'est de la musique de pub ... j'aime pas trop... de toute façon moi je critique pas votre travail moi je suis deg deja rien que aux us a voir la tournure du rnb ça me manque les devante et teddy riley...

bah pour les problemes de maxi de 2 titres ou albums moi je pars du principe que on est tous eguaux au depart... tu vois y pas de difference entre le gugusse qui fait un titre rock ou pop ou hiphop ou rnb et un titre zouk.. apres c'est la qualite du disque la demande en ecoutes qui fera la difference... faut convaicre les gens d'aimer le zouk... moi j'ai une board pas a moi ou je distibu mes mixe zouk et ben les gars a la base ecoute bcp de rap fr et bien il kiffe mes mixe et ça fait plaisir de voir que le zouk peux convaicre tout de même... mais je peux pas balance un skeud de 7 titres en disant c'est du bon ils vont me dire tu as oublies la moitié ou quoi?

bref... l'avenir depend de la qualite... et je crois que l'image du zouk en metro est " musique de love je t'aime moi non plus simpliste vas y franky c'est bon et de fete juste pour les marriage... tchika tchi ka tchi oh hey oh hey oh hey...!!!

moi amon amrrige melange metro et antillais les metro on kiffe c'etait zouk ragga salsa on a delirer et y pas eu de blem... si tu savait l'envie que j'ai de creer enfin une radio national passant du vrai sons... rnb hip hop zouk ragga africains mais bon pa ni moyen comme vous dites...

Auteur: fab
Date: 27 Nov 2002 18:10
Sujet du message: COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE?
http://zoukco.free.fr/gueule/index.php?gueule=true voici une partie de l'explication à mon avis perso

Accueil » Forum » COMMENT MIEUX AIDER NOS ARTISTES SUR LA FRANCE? Page 1 sur 1  


Copyright © 2001-2019 Volcreole.com