archives.volcreole.com
Les archives de Volcreole: le site de référence des Dom-Tom !



dina et autre..


Accueil » Forum » dina et autre..

Auteur: Annonces
Sujet: dina et autre..

Auteur: jean gab
Date: 23 Jan 2002 03:04
Sujet du message: dina et autre..
je rentre du boulot ce soir et me precipite sur mon televiseur pour prendre des nouvelles du cyclone en train de ravager la reunion.
prise de tetes entre les futur candidats non avouée (mais qui en doute encore !) pour les presidentiels, se chargeant a coup de "c'est pas moi, c'est toi qui l'a fait, et pis d'abord j'etait pas la", defilé d'adieu de ysl, qui doit bien concerner environs 3000 personnes fortunées de ce monde, attentats au proche orient (apres trente ans, il faut bien se faire une raison, ils ne s'entendrons jamais!, jet de pierre contre char, il doit y avoir quelque chose qui m'echappe )
et 5 secondes pour nous dire que la reunion n'a pas trop souffert des vents a plus de 250 km de dina!
moi qui croyait betement que les dom et tom faissait parti du territoire national.
5 secondes, c'est tout pour le malheur qui frappe nos freres la bas ?
je commence a comprendre l'opinion du maire de st-anne (972), moi qui ne suis qu'un metro aux yeux des antillais, mais qui a eut le coup de foudre pour la Martinique et son Peuple, je ne pourrais certe jamais revendiquer le fait d'etre né la bas, mais l'amour d'un coin de terre ne s'explique pas.
jean gab, un peu triste ce soir.....

Auteur: jlfirst
Date: 23 Jan 2002 12:05
Sujet du message: dina et autre..


Je suis triste comme toi Jean Gab.
Eh oui que veux tu ?!
Crois moi , il n'en parlerons pas plus dans le journal des DOM sur la 3.
Mais bon, Les DOM TOM ont les mêmes devoirs que la métropole....
Pas les mêmes droits !

_________________
Pa criyé misè nonm, si pitit'ou ka ba-w lanmou !

Auteur: 971style
Date: 23 Jan 2002 12:12
Sujet du message: dina et autre..
Il ne parle jamais de nos iles. La preuve les grèves, ils n'en parlent pas ! ou allors ils attendent que ce soit la crise totale pour en parler 2 secondes. Puisqu'on parle de cyclones, il leur faut une vraie catastrophe comme hugo pour qu'ils se réveillent !! et encore même si je n'avais que 8 ans je me rappelle très bien qu'ils n'en ont pas assez parlé...
Quand il y a des alertes, ils ne disent rien comme si ça ne comptait pas, même à la météo, pas un mot.
Heureusement qu'il y a des sites comme ceux qui ont été cités ailleurs sur volcréole pour qu'on se tienne au courant.

Auteur: Sam
Date: 23 Jan 2002 15:37
Sujet du message: dina et autre..
Pour alimenter le débat je dirais, faut t'il encore attendre que "l'autre" décide pour nous.

Sachez qu'il existe d'autre média, pourquoi ne pas devenir acteur de notre destiné.

Nous qui sommes de la génération" WEB" pourquoi rester passif devant un écran de télé, nous pouvons devenir actifs en participant sur d'autre média, comme R.T.L. qui nous offre la possibilité de dialoguer.

Ce jour sur R.T.L. entre 13 h 30 et 14 h un intervenant en direct de l'île à relater la situation, j'ai eu personnellement l'opportunité d'intervenir sur différents sujets.

Voilà un exemple de ce qui peut être dit ailleurs si les télés ne jouent pas forcement leur rôle.

Photo du cyclone + information très riche

http://www.rtl.fr/rtlinfo/article.asp?dicID=59232


Auteur: 971style
Date: 23 Jan 2002 17:20
Sujet du message: dina et autre..
C'est bien ce que je dis, heureusement qu'il y a le web. Je suis complètement d'accord avec toi, c'est à nous de bouger parce qu'eux ne le feront pas mais le problème est que tout le monde n'a pas accès à internet...
Ma mère par exemple, heureusement qu'elle téléphone souvent aux antilles sinon elle serai au courant de rien. C'est vrai je peux l'informer si besoin mais tout le monde n'a pas les mêmes possibilités.

Auteur: annapars
Date: 24 Jan 2002 10:51
Sujet du message: dina et autre..
Salut vous tous!

hélas, la réalité est de plus en plus loin de ce que nous pensons des terres
que nous avons quitté.... D'ailleurs...pourquoi les avons nous quittées...?
Nombreux sont ceux (jeunes ou moins) qui vivent les soucis d'un
développement économique ou le rêve vient de moins en moins peupler les
esprits des hommes. la réalité est dure...de plus en plus....
et ceux qui vivent dans nos belles iles ne trouvent plus en ces lieux la
douceur de vivre. il faut subsister et se battre dans un univers ou se mèle
culture et modernité...la bagarre se fait rude et on lutte sur tous les
plans. l'envie et la capacité d'emerger se font lourdes parce que la masse
maintenant au bas de l'échelle tend à grossir de plus en plus. Pour pouvoir
sortir du lot, il faut faire comme les autres...partir...parce que l'espoir
(réside ailleurs...)...Là où on peut prendre des forces pour revenir...plus
tard!!!
comment en sommes nous arrivés là ?....pourquoi une telle lourdeur ?....où
sont solutions? parce qu'elles sont nécessaires TOUT DE SUITE...
alors, comment voulez vous que l'on parle de nous...loin...il faut
sauvegarder l'image des iles parfaites ou ceux qui connaissent les galères
de lhiver pourront venir se rechauffer sous les cocotiers.
A l'heure ou le bas blesse au niveau du tourisme et du secteur aérien
...pourquoi vouloir enfoncer la pierre déjà jetée pour noyer ce qui n'est
déjà que peu clair...pourquoi voulez-vous que l'on parle encore de nous...de
nos soucis...de nos grèves générales...des conflits sociaux interminables,
de la violence qui nous surprend, des problèmes de drogues et de délinquance
liés à l'inactivité....
Les idées métropolitaines ne sont pas toujours très claires au sujet des
antilles et l'image réelle de ce qu'elles sont n'est pas près d'éclore. On
préfère parler de telle ou telle banlieue de grande ville touchée par un
syndrome que l'on connait déjà...il persiste encore l'idée saugrenue qu'il
fait toujours beau sous le soleil....
c'est à nous de bouger...par nos pensées et les courants qui en
découlent...on peut s'exprimer par le biais du net...aussi...
on peut participer à des forums....s'exprimer...on peut être
remarqué...aussi. On peu rencontrer des décideurs antillais lors de
rencontres artistiques, culturelles et politiques et échanger....ils savent
ce qui se passe et c'est à eux d'en parler....sont-ils aussi baillonnés???
Même du cahot la voix sait sortir et se faire entendre claire... On finira
par nous entendre...
Anna


Auteur: bella
Date: 30 Jan 2002 12:46
Sujet du message: dina et autre..
Je suis d'accord avec Anna. C'est à nous de bouger. Personnellement je suis partit de Martinique car je trouvais que c'est difficile d'évoluer là-bas. j'ai bien l'intention d'y retourner un jour mais quand je ne sais pas.Et c'est vrai que beaucoup de jeunes comme nous partent ailleurs.Il y a un malaise.
Je pense qu'il y a beaucoup de choses à faire mais il faut d'abord changer un peu les mentalités.J'ai un pote qui a voulu monter un business là-bas et il a eu beaucoup de pro blèmes parce qu'on lui a mis des bâtons dans les roues.Il faut s'accrocher.
Concernant le tourisme, c'est un secteur plutôt menacé. J'ai eu une boutique de souvenirs et c'était très difficile, il n'y a plus autant de touristes. Comment ste lucie ou st domingue, île quand même plus pauvre que nousrécupère tous nos touristes.Sans tourisme, nous serons plutôt mal à mon avis. Je ne pense pas que parler continuellement des grèves, des problèmes, seraient une bonne solution.
Enfin j'espère qu'on réussira à nous en sortir.
asé pléré an nou lité

Accueil » Forum » dina et autre.. Page 1 sur 1  


Copyright © 2001-2019 Volcreole.com