archives.volcreole.com
Les archives de Volcreole: le site de référence des Dom-Tom !



l'éducation antillaise...


Accueil » Forum » l'éducation antillaise...

Auteur: Annonces
Sujet: l'éducation antillaise...

Auteur: soan
Date: 17 Mar 2003 13:46
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Que pensez vous de la manière dont sont élevés les enfants aux antilles de nos jours ? Il y a t il des différences majeures avec l'éducation que nos parents ont reçu ? et quels sont les éléments positifs de l'éducation antillaise ?

Auteur: Yo1
Date: 17 Mar 2003 13:50
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Si tu définissais ce dont tu parles, je pense que tout le monde verrait de quoi tu parles exactement, et ainsi répondrait justement en connaissance de cause, paske là, c flou... C koua l'éducation antillaise ? C koua l'éducation old school ? C koua les différences ??? Etc ...


Auteur: soan
Date: 17 Mar 2003 13:58
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Yo1 a écrit:
Si tu définissais ce dont tu parles, je pense que tout le monde verrait de quoi tu parles exactement, et ainsi répondrait justement en connaissance de cause, paske là, c flou... C koua l'éducation antillaise ? C koua l'éducation old school ? C koua les différences ??? Etc ...



Pour être plus précis je parle de l'éducation parentale, je ne parle pas des écoles ni des études que l'on peut y faire ... Parce que je trouve que les parents antillais qui vivent au antilles ont une autre façon d'éduquer leurs enfants que les parents antillais vivant en france

Auteur: roz-n
Date: 17 Mar 2003 14:25
Sujet du message: l'éducation antillaise...
mais encore...peux-tu étayer cette question par quelques exemples ?
bon je sais que moi ce qui m'a marquée, c'est une certaine rigidité. Parfois un peu trop à mon avis avec la menace de se prendre des coups de ceinture
mais attention, ça je ne l'ai vu que chez 1 personne, mais sinon je ne peux pas dire que j'ai remarqué une éducation spéciale...

Auteur: soan
Date: 17 Mar 2003 14:36
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Je trouve qu'aux Antilles l'éducation est plus stricte parfois, et que les enfants respectent beaucoup plus leurs parents....C'est très rare de voir un enfant insulter ses parents aux antilles comme j'ai pu voir dans un reportarge de l'émission " Ca me révolte "....Parfois je voyais des enfants de 8 ans par exemple dire à leurs parents " lâche moi etc..." ce sont des choses que, personnellement, je n'ai jamais vu dans une famille Antillaise de mon entourage et comme on dit souvent aux Antilles ' lan main la matè ja krazé an bouche ou ' ( la main de la mère est déjà arrivée sur la bouche de l'enfant mot à mot pour la traduction ) ....Par contre, maintenant je trouve que ça commence à changer et qu'il y a un peu plus de laisser aller....Je pense aussi que c'est du au fait qu'à une période il y a eu beaucoup de jeunes filles de 14 ans qui ont eu des enfants...ensuite le mec se barrait et les filles étaient livrées à elles mêmes pour éduquer l'enfant....

Si je ne suis toujours pas clair ben vous me dites je ferai un ti effort encore...

Auteur: roz-n
Date: 17 Mar 2003 14:59
Sujet du message: l'éducation antillaise...
hum...nan c pas clair...........
Je plaisante !
bah une fois de plus tout dépend des familles...de l'environnement...de la classe sociale aussi peut-être...

bon, dans qq mois je pourrais te donner un avis plus précis sur la chose.

Quoiqu'il en soit, selon moi, une éducation se doit d'être ferme MAIS juste ! savoir mener son enfant vers le bon chemin mais ne pas le priver de liberté, ne pas l'empêcher de faire sa propre expérience de la vie...etc...

Auteur: DJ SparK
Date: 17 Mar 2003 15:02
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Je te comprends Soan, quand tu vois certains petits animaux ici, tu te demande comment est-ce possible ? Moi aussi...

Une bonne volée de glycéria ou de bwa griyave administrer dès les premiers écarts et tout rentre dans l'ordre.
Je ne pousserais pas jusqu'au cable téléphonique ou électrique comme certains (c'est un peu abusé...).

Perso : je me suis contenté de cout' tchui , ça m'as empécher d'être sireur mais bon je roule pas dans des BMW ou des Audi que j'ai pas acheté

Quand au traumatisme ???
Franchement moi ça me fait plutôt rigoler quand je me rappel de mes volées (nan chui pas maso) mais quand on se rappel du pourquoi, et les larmes qui coulent déja parce qu'on connait déja la fin : Wap wap wap!!! (tchui s'abattant sur ton tchou...)

Auteur: soan
Date: 17 Mar 2003 15:08
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Ben parlons en des traumatismes, ici je vois que les parents hésitent et même n'osent pas taper les enfants et ils vont direct emmener l'enfant voir un psy dès qu'ils ne peuvent plus le contrôler et bien sur s'attendent à un miracle...Je pense que les coups de ceinture ne m'ont pas fait de mal, je ne suis pas de nature à taper les enfants mi si i chèché i ké trouvé....

Oui Roz-n ferme mais juste, trop souvent les parents ont tendance à faire des préférences et c'est vrai que ça n'apporte rien...Pour ma part je trouve que ça détruit les liens entre frères et soeurs car ça crée un sentiment de jalousie ou même de frustration....

Auteur: Sirene.des.salines
Date: 17 Mar 2003 15:21
Sujet du message: l'éducation antillaise...
J'sais pas trop comment ça se passe maintenant!
G connu la justesse de maman
et la fermeté de Papa : G pris des sacrées volées !! mais bon j'en garde pas plus de sekelles que ça, on dira que ça fait partie de ce qu'on appelle "l'education antillaise" un peu comme le fameux regard de mère antillaise ki ka fèw rété en koté ... est ce que ce respect des parents au bout du compte ce n'est pas de la crainte/de la peur qd on est petit ??

Sinon dans la logique du "rentrer vos poules, je lache mon coq!!" parait que plus papa a fait le coq , plus papa veillera de pres sur ses bébé poules .. ben gt une poule plutot bien gardée . En disant ça je voulais demander a ceux qui ont des enfants et meme aux autres (celles qui ont des freres ou ceux qui ont des soeurs) est ce que vous pensez qu'on eleve (peut etre inconsciemment) differement un garçon et une fille??? (ma question n'est pas specifique aux antilles, c juste par curiosité passke je me demande vraiment si mon papa aurait elevé pareil un garçon?? )

Auteur: soan
Date: 17 Mar 2003 15:40
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Sirene.des.salines a écrit:
Sinon dans la logique du "rentrer vos poules, je lache mon coq!!" parait que plus papa a fait le coq , plus papa veillera de pres sur ses bébé poules .. ben gt une poule plutot bien gardée . En disant ça je voulais demander a ceux qui ont des enfants et meme aux autres (celles qui ont des freres ou ceux qui ont des soeurs) est ce que vous pensez qu'on eleve (peut etre inconsciemment) differement un garçon et une fille??? (ma question n'est pas specifique aux antilles, c juste par curiosité passke je me demande vraiment si mon papa aurait elevé pareil un garçon?? )


Oui je trouve que les filles sont et doivent être élevées differemment...Je pense qu'une fille demande beaucoup plu d'attention qu'un garçon...Après bien sur ça dépend du caractère de l'enfant. Il y a des petites filles qui ont déjà un fort caractère et on a moins à s'inquiéter pour elle que pour d'autres...car elles savent plus ou moins ce qu'elles veulent et puis elles cernent assez vite l'environnement qui les entourent...Mais je pense qu'une fille qui a un grand frère c'est déjà différent, le fait qu'elle ait un grand frère aussi peut jouer sur l'éducation qu'on pourrait lui donner...ou même sur sa vision des choses...

Auteur: fouyapin
Date: 17 Mar 2003 17:37
Sujet du message: l'éducation antillaise...
on f l'éducation de l'enfant ,pas le caractère

Auteur: soan
Date: 17 Mar 2003 18:31
Sujet du message: l'éducation antillaise...
fouyapin a écrit:
on f l'éducation de l'enfant ,pas le caractère


à qui tu dis ça fouyapin ?

Auteur: kdsand
Date: 17 Mar 2003 18:38
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Au pays c t les grands-mères et les mères (poto mitan) qui éduquaient les enfants .
Les pères souvent absents losqu'ils rentraient ,corrigeaient assez sévèrement (mm les oncles tapaient aussi).Ya u de très bonnes valeurs d'inculquées mais aussi qlqs traumatismes.Tt de mm je constate les vrais valeurs (respect amour partage....)sont + présentes au pays que chez les petits ici...

Auteur: fouyapin
Date: 17 Mar 2003 18:50
Sujet du message: l'éducation antillaise...
soan g voulais dire o antilles des enfants diffciles comme dans l'émissions ke tu as vu il y a bokou t'inkiete ça reste cacher c tout c pour cela g dit (on f l'éducation pas le caractère)

Auteur: mao
Date: 17 Mar 2003 18:58
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Yo1 a écrit:
Si tu définissais ce dont tu parles, je pense que tout le monde verrait de quoi tu parles exactement, et ainsi répondrait justement en connaissance de cause, paske là, c flou... C koua l'éducation antillaise ? C koua l'éducation old school ? C koua les différences ??? Etc ...





sacré Yo1 t'es un cartésien pur et dur toi... il faut toujours préciser J'admire ta perspicacité et ta précision sans dec.

Auteur: Yo1
Date: 17 Mar 2003 19:06
Sujet du message: l'éducation antillaise...
[scroll:7a888127c2] [/scroll:7a888127c2]Il m'aime ? Il m'adore ?
À genoux !!!



Auteur: soan
Date: 17 Mar 2003 19:11
Sujet du message: l'éducation antillaise...
fouyapin a écrit:
soan g voulais dire o antilles des enfants diffciles comme dans l'émissions ke tu as vu il y a bokou t'inkiete ça reste cacher c tout c pour cela g dit (on f l'éducation pas le caractère)


Pas de prob

Auteur: korynn
Date: 17 Mar 2003 22:41
Sujet du message: l'éducation antillaise...
g 1 kestion ki peut medire ou trouver (sur quel site) des informations sur la Martinique?
merci d'avance

Auteur: mao
Date: 17 Mar 2003 23:18
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Yo1 a écrit:
[scroll:e47ad0b852] [/scroll:e47ad0b852]Il m'aime ? Il m'adore ?
À genoux !!!







Sacré Yo1 que ferions nous sant toi?????

Auteur: Yo1
Date: 17 Mar 2003 23:25
Sujet du message: l'éducation antillaise...
mao a écrit:
Sacré Yo1 que ferions nous sant toi?????
Bah ché pas moua ... Vous seriez sûrement "doublement écolos" ....



Auteur: MASSILILI
Date: 18 Mar 2003 00:27
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Hi every body
Je vois qu'on a zapper le sujet,mais pour résumer un peu
Je pense que vs avez raison aussi bien sur l'éducation diff. (garçon/fille) que pour "l'efficacité " de l'éducation là bas
Mine de rien avec du recul on peut dire que le résultat n'est pas si mauvais, bien que ça a tendance à changer.
Car les cas (vus lors du reportage)st nombreux sur les antilles : similitude sdu phénomène
C'était l'antillais qui parlait

Maintenant en tant que Professeur et Educateur (oui j la chance d'avoir pu réaliser les deux)
C bcp moins facile car on ne peut faire appel seulement à l'empirisme
En fait l'analyse est bcp plus profonde que cela.;je vous enverrai vers la psycho pédagogie pour vraiment comprendre la chose; mais bon peu importe

Disons que la façons dont ns avons été élever aurait pu donner qq'ch de "dramatique", mais c passé et je ne suis pas le dernier à m'en plaindre
Maintenant (de nos jours) faut faire qd même attention à l'Education : cad éviter le modèle de l'exemple (cf nos parents)

Eduquer n'est pas à la porter de tt le monde et je me demande si des mini formation (avec sa propre originalité biensur) ne serait pas profitable à bcp...........
C une ouverture

Auteur: Tituba
Date: 18 Mar 2003 13:46
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Eh bien j'ai été éduquée à la sévère ! C'est à dire : bien parlé sinon ouaille, bien se tenir, parler français, travailler très bien à l'éc ole, respecter tout le monde, et à l'adolescence pas de ti bougs ni de sorties !

Euh... le fond était bon mais il y a eu de l'exagération !

J'étais surprotégée. Je pense qu'a mon époque (j'ai 29 ans) les filles étaient surprotégées, matées et ça n'a pas donné forcément de bonnes choses. Ceci étant dit, c'était par amour que nos parents faisaient ça...

Et de plus, les éducations doivent s'adapter à chaque individu : personnellement, pli yo té ka ban mwen coups, pi an té ka fè !!!
Alors que la discussion marchait très très bien avec moi.

Donc je pense que cette éducation, il faut prendre ce qui est bon : parents qui ne sont pas démissionnaires, protecteurs, évè des bisous à manman mais laisser de côté les gros coups cintis et compagnie. Bref THE équilibre et prendre en compte également l'individu, son caractère et compagnie. Les enfants ne sont pas non plus des chiens à mater.

Ceci étant dit, enfant ou gran mounnn, tala i ka manqué mwen de respect, an cintin sa ka finn pa an kalotte !

Auteur: soan
Date: 18 Mar 2003 13:51
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Tituba a écrit:
Les enfants ne sont pas non plus des chiens à mater.


C'est sur...mais parfois tu as des parents qui ne font que parler ou qui menace l'enfant et finalement ne lui font rien...L'enfant comprend très vite que les menaces c'est du vent et à ce moment il peut te faire n'importe quel coup en public...

Auteur: Tituba
Date: 18 Mar 2003 13:57
Sujet du message: l'éducation antillaise...
soan a écrit:
Tituba a écrit:
Les enfants ne sont pas non plus des chiens à mater.


C'est sur...mais parfois tu as des parents qui ne font que parler ou qui menace l'enfant et finalement ne lui font rien...L'enfant comprend très vite que les menaces c'est du vent et à ce moment il peut te faire n'importe quel coup en public...


Bien sur, il faut l'équilibre des choses et les parents oublient souvent de nos jours qu'ils doivent aussi apprendre aux enfants à vivre en société. Néanmoins, je préfère opter par toutes sortes de solutions avant la finale : an bon fessée !!!

Auteur: soan
Date: 18 Mar 2003 14:03
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Tituba a écrit:
soan a écrit:
Tituba a écrit:
Les enfants ne sont pas non plus des chiens à mater.


C'est sur...mais parfois tu as des parents qui ne font que parler ou qui menace l'enfant et finalement ne lui font rien...L'enfant comprend très vite que les menaces c'est du vent et à ce moment il peut te faire n'importe quel coup en public...


Bien sur, il faut l'équilibre des choses et les parents oublient souvent de nos jours qu'ils doivent aussi apprendre aux enfants à vivre en société. Néanmoins, je préfère opter par toutes sortes de solutions avant la finale : an bon fessée !!!


C'est sur que ça ne sert à rien te tomber sur l'enfant comme une mouche et tout de suite lui donner la fessée...Il est bon parfois de lui expliquer en quoi ce qu'il fait est mal pour qu'il comprenne la raison pour laquelle la chute finale faisait aussi mal aux fesses

Auteur: Riz cantonnais
Date: 18 Mar 2003 14:32
Sujet du message: l'éducation antillaise...
je pense aussi que les enfants testent les parents donc tant k'ils n'ont pas reçu de correction ou de signal disant vraiment stop (pas le sempiternetl arrete ou tu vas avoir la fessee qui ne vient jamais) donc oui, dans un sens respecter les parents c'est aussi les craindre

Par contre, il ait difficile de nos jours de juger certaines choses : je m'explik :
si vous voyez une mère donner une gifle à son choupi, regardez bien les regards autour , vous serez surpris de voire que la mère est jugée comme une méchante, une cruella en puissance qui ose battre son gosse !! en clair, nous vivons dans une société ou nous ne pouvons plus élevé nos enfants comme bon nous semblent sous peine de voire chez nous l'assistante sociale pour enfants battus!!!

Sinon, sur la question de l'éducation fille/garçon, oui l'education ne doit pas être la mm car nous ne faisons pas face au mm problème (je pense surtout aux agressions ou une jeune fillle a plus de risk d'être embeter notamment sur des agressions d'ordre sexuelle ) dc je comprends (dans un sens !!) que les parents donnent moins de liberté aux filles qu'aux garçons (mm si lorsqu'on le vit on se dit que c injuste !!) tout simplmeent par peur.

Auteur: soan
Date: 18 Mar 2003 14:48
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Riz cantonnais a écrit:

Par contre, il ait difficile de nos jours de juger certaines choses : je m'explik :
si vous voyez une mère donner une gifle à son choupi, regardez bien les regards autour , vous serez surpris de voire que la mère est jugée comme une méchante, une cruella en puissance qui ose battre son gosse !! en clair, nous vivons dans une société ou nous ne pouvons plus élevé nos enfants comme bon nous semblent sous peine de voire chez nous l'assistante sociale pour enfants battus!!!


Ca c'est sur !! et ça arrive malheureusement plus souvent qu'on ne le croit...Tout de suite le parent concerné est vu comme une brute sanguinaire et je pense d'ailleurs que c'est pour ça que très peu de parents osent taper leurs enfants en public...C'est sur qu'il ne faut pas non plus abuser...Genre la mère qui vient à l'école te mettre ta volée je ne l'ai pas vécu mais j'ai des amis qui l'ont vécu et c'est sur que j'avais honte pour eux...

Auteur: sayo
Date: 18 Mar 2003 16:34
Sujet du message: l'éducation antillaise...
c'est à mon tour!!
J'ai eu une éducation très sévère. ainsi que mes frères et soeurs car on est 7.
Pas de sorties, apprendre à l'école, pa ni zanmi( c'est problème) et que tu sois majeure où pas tant que tu seras sous mon toit ou pa famm en kaz)
oui oui ma mère disait ça!
j'en ai pris des coups de poing, de ceinture.
Petit tu trouves que tout cela c'est injuste ( bien que des fois c'était injuste)!
Mais tu vois aujourd'hui je remercie ma mère car quand je vois comment certains sont devenus, ou comment sont éduqués certains enfants ça m'effrai.
Après on se demande pourquoi il y a tant de délinquance, de drogués et j'en passe.
Car les coups ne m'ont pas tué, et je me porte bien.
il y a un proverbe qui dit: gen ou fè couche aw cé gen ou ka domi.
Mais il y a un truc qui joue énormément aussi c'est la fréquentation et pis surtout si tu as un caractère influencable.
Moi j'ai une fille et je ne vous cache pas que je suis dure avec elle ( elle a tout ce qu'elle veut)
mais pour moi avant tout le respect c'est important et donc je lui inculque. et pis je discute aussi avec elle car dialoguer c'est très important ( avant pa té ni ça cété OUAP, OUAP dans le dos)
Sachant qu'en plus elle a un caractère très fort donc si je ne réagit pas maintenant ben après il sera trop tard.
Allez à la revoyure!!

Auteur: soan
Date: 18 Mar 2003 17:20
Sujet du message: l'éducation antillaise...
sayo a écrit:
c'est à mon tour!!
J'ai eu une éducation très sévère. ainsi que mes frères et soeurs car on est 7.
Pas de sorties, apprendre à l'école, pa ni zanmi( c'est problème) et que tu sois majeure où pas tant que tu seras sous mon toit ou pa famm en kaz)
oui oui ma mère disait ça!


C'est vrai que beaucoup de parents disent ça mais ça te motive aussi pour chercher un boulot et avoir ton appart...

Mais est ce que vous ne pensez pas que c'est justement parce que parfois les parents sont trop durs qu'une fois que les enfants par exemple partent faire les études en France ils font un peu n'importe quoi parfois ?

Auteur: sayo
Date: 18 Mar 2003 17:28
Sujet du message: l'éducation antillaise...
ils font NPTK parce qu'ils sont libre.
Moi à 18ans j'étais toutes seules ici mais responsable.
Je sortaits, je m'amusais + qu'aux Antilles c'est normal parce maman et papa n'étaient pas là,
mais j'avais la tête sur les épaules et je faisais beaucoup attention aux gens que je fréquentais.
Car une mauvaise fréquentation peut t'ammener à ta perte.
Et là tu vois l'éducation de ma mère a servie. et je la remercie aujourd'hui!

Auteur: soan
Date: 18 Mar 2003 17:37
Sujet du message: l'éducation antillaise...
sayo a écrit:
ils font NPTK parce qu'ils sont libre.
Moi à 18ans j'étais toutes seules ici mais responsable.
Je sortaits, je m'amusais + qu'aux Antilles c'est normal parce maman et papa n'étaient pas là,
mais j'avais la tête sur les épaules et je faisais beaucoup attention aux gens que je fréquentais.
Car une mauvaise fréquentation peut t'ammener à ta perte.
Et là tu vois l'éducation de ma mère a servie. et je la remercie aujourd'hui!


Je pense justement que notre éducation nous aide à combler la naiveté que l'on peut avoir en arrivant en France parce qu'on a pas conscience de toutes ces magouilles, on ne connait pas encore toutes les ficelles...et d'ailleurs je pense qu'on ne les connaitra jamais entièrement mais bon...Je pense qu'il y a une chose qui me gêne énormément en France et qui est à mon avis moins présente aux antilles c'est l'hypocrisie...ICi en France, les gens peuvent te faire un large sourire être super pote avec toi et derrière...yo ka rachéw !!

ALors c'est vrai qu'avec une éducation solide et si on sait faire preuve de caractère on peut surmonter de nombreuses épreuves avec ces deux éléments...

Moi mon éducation joue beaucoup sur ma façon de m'habiller...genre les jeans avec le froc qui descend je ne porte pas ça...par exemple..je ne dis pas que c mal...je dis que je ne le porte pas par pudeur c tout

Auteur: korynn
Date: 18 Mar 2003 21:48
Sujet du message: l'éducation antillaise...
korynn a écrit:
g 1 kestion ki peut medire ou trouver (sur quel site) des informations sur la Martinique?
merci d'avance


vous avez zappé ma kestion mais je suis encore là
j'attends vos reponses merci

Auteur: Michèle
Date: 18 Mar 2003 23:00
Sujet du message: l'éducation antillaise...
Désolée pour la martinique....je ne sais pas.

Mais pour en revenir au sujet de ce post...je ne me mêlerai pas de donner un avis quelconque sur l'éductaion antillaise et certainement pas une critique.

Je voudrai simplement dire que, venant d'arriver depuis peu en Guadeloupe, je suis extrêmement (et heureusement surprise) de l'éducation des jeunes dans l'ensemble...surtout les très jeunes enfants.

En fait, je les trouve respectueux et polis, chose devenue extrèmement rare en métropole.

Ayant eu la chance de discuter avec des enseignants, il apparait que cet étât d'esprit est en train de se détériorer ....est-ce du à une influence métropolitaine...en tout cas ce serait bien dommage.

Pour ma part, j'ai été élevée de façon assez rigide mais n'ai rein à reprocher à mes parents.
La politesse et surtout le respect sont pour moi primordiaux dans l'éducation d'un enfant et, franchement, une gifle occasionnelle (si elle est méritée) n'a jamais tué personne...

Michèle

Accueil » Forum » l'éducation antillaise... Page 1 sur 1  


Copyright © 2001-2019 Volcreole.com