Accueil archives.volcreole.com
Les archives de Volcreole: le site de référence des Dom-Tom !

 :: Connexion :: S'enregistrer :: Profil :: Rechercher :: Messages privés :: Membres :: Album photos :: FAQ :: Forum :: Chat :: Musiques :: Annuaires  :: 

Les convoyeurs entre deux feux

Répondre au sujet    Accueil -> Forum -> Coup de gueule: Les convoyeurs entre deux feux
Voir le sujet précédent >>Voir le sujet complet<< Voir le sujet suivant
Les convoyeurs entre deux feux
Les convoyeurs entre deux feux >> 6393 consultations6393 consultations :: 2 Réponses Sujet posté par ju91rnb le 07 Aoû 2002 10:44

Les convoyeurs entre deux feux
A la suite d'un braquage, la Brink's a licencié trois de ses salariés pour faute grave.


Par Jacky DURAND

mardi 06 août 2002


«Vivants après un braquage, nous sommes soit des incompétents, soit des voyous. Morts, nous devenons des héros. C'est, ça notre choix ?» Un salarié de la Brink's e répit aura été de courte durée pour les con voyeurs de fonds : quinze jours à peine après la table ronde ministérielle visant à renforcer leur sécurité, la profession est à nouveau sur la sellette avec la décision de la Brink's de licencier trois de ses salariés pour faute grave lors d'un braquage intervenu il y a deux mois. «A cas extrême, décision extrême», explique Eric Ehrsam, directeur de la communication, pour justifier une procédure jugée «disproportionnée» par l'ensemble des syndicats.

Les faits remontent au 30 mai. Un fourgon blindé, qui sort du dépôt de la Brink's à Saint-Aquilin-de-Pacy (Eure) et se dirige vers la succursale de la Banque de France d'Evreux, est intercepté sur la nationale 13 par au moins six malfaiteurs répartis dans trois véhicules. Il est dirigé vers une zone de sous-bois. Là, les braqueurs munis d'armes de guerre ­ dont un lance-roquettes ­ transfèrent les colis contenant 2 millions d'euros avant de s'enfuir. Aucun coup de feu n'a été tiré, comme le soulignera, le lendemain, le procureur d'Evreux, Jean Berkani : «La façon dont s'est déroulée cette attaque révèle un grand professionnalisme de la part de ceux qui s'y sont prêtés. Le timing et la façon dont les armes ont été utilisées, sans qu'aucune violence ne soit exercée, révèlent une maîtrise et un sang-froid qui sont de nature à laisser penser qu'il s'agit de gens particulièrement expérimentés, des malfaiteurs chevronnés.» C'est presque un compliment comparé aux griefs pesant sur les convoyeurs, à qui la Brink's reproche de n'avoir rien fait. Sans parler des soupçons instillés par les propos du procureur : «Aucune piste ne peut être exclue a priori. Les malfaiteurs disposaient d'éléments de connaissance dans le fonctionnement même de l'entreprise chargée du convoyage de fonds.»

Enquêtes. Comme c'est l'usage à la Brink's, le service sécurité maison (qui compte pas mal d'anciens policiers) a mené une enquête, tandis que le SRPJ de Rouen poursuivait ses investigations avec le concours de l'Office central de répression du banditisme (OCRB). «Mais le mot "complicité" a été écarté, tant par les policiers que par nous», affirme Eric Ehrsam.

Reste cette «accumulation de laxisme», dont la Brink's accuse ses convoyeurs. L'entreprise leur reproche surtout de ne pas avoir appuyé sur le bouton d'alerte du GPS du fourgon, qui permet à la police de localiser le véhicule en cas d'attaque. «Les conditions de l'attaque nous ont paru éminemment suspectes. Aucune des procédures habituelles ne semblait avoir été respectée, rappelait dimanche Eric Ehrsam à l'AFP. Comment ont-ils pu suivre des bandits au fond des bois pour se faire tout dépouiller ? Ils ont donné l'impression de rester les bras ballants.»

Face aux questions à charge de la direction de la Brink's, un salarié oppose une tout autre interrogation : «Vivants après un braquage, nous sommes soit des incompétents, soit des voyous. Morts, nous devenons des héros. C'est ça notre choix ?» L'équipage engagé à Saint-Aquilin-de-Pacy était notamment composé d'un moniteur de tir et d'un formateur en messagers (celui qui transporte l'argent, ndlr). Preuve, selon un élu du personnel, qu'«il n'y a pas d'ancienneté ou d'expérience qui tiennent quand tu te retrouves face à un lance-roquettes».

Prud'hommes. Dans la profession, on a encore en mémoire l'usage de cette arme lors d'un braquage à Marseille dans les années 80 : «La roquette est entrée par le coffre arrière. Le fourgon est parti en l'air. Trois morts. Tout a fondu. Les sacs de pièces de monnaie ont été soudés au châssis du camion», rappelle Patrick Noskowickz, délégué CFDT-Brink's. «Alors, que peut notre revolver Smith & Wesson face à un bazooka ?» Selon Eric Ehrsam : «Les trois convoyeurs n'ont pas été licenciés parce qu'on leur reprocherait de ne pas avoir utilisé leurs armes. Cela n'a jamais été un critère professionnel. On ne leur demande jamais de risquer leur vie.»

Pourtant, la décision de la Brink's risque de créer «un environnement psychologique difficile» pour ses salariés, selon Gérard Apruzzese (Force ouvrière) : «En cas d'attaque, il faudra désormais se demander si on ne risque pas d'être licencié.» Son syndicat et la CFDT soutiendront les trois con voyeurs de fonds devant le conseil des prud'hommes. De son côté, la CFTC a écrit au directeur général de la Brink's pour lui demander d'annuler les licenciements et de revoir sa «politique sécuritaire»


ouas les salauds il risque leur vie et leur travail je comprend pas que l'on puis ce vouloir faire ce metier enfin avoir la motivation...
s

:: 2 Réponses :: Répondre au sujet :: Envoyer ce sujet à un ami :: Imprimer ce sujet :: 6393 consultations6393 consultations :: Voir tous les sujets ::
Répondre au sujet    Accueil -> Forum -> Coup de gueule: Les convoyeurs entre deux feux

Liens relatifs au sujet Les convoyeurs entre deux feux
Beauté - Mode - Santé difference entre défrisage
Discussion générale: Faites vous la difference entre couché et fer l'amour
Discussion générale: la question qui tue part DEUX !
Petites annonces: URGENT Cherche appart entre Rivière Pilote et Ducos (972)
Discussion générale: entente entre africains et antillais pas la même partout
Coup de coeur: Pensez-vous que l'amitié entre une fille et un garçon existe
Coup de coeur: DEUX EN UN !!!!!!!!!!!!!
Discussion générale: AMITIE entre un GARCON et une FILLE est ce possible???
Informatique: zé hésité entre coup 2 keur é informatik mé tanpis lol
Discussion générale: Recherche site envoi de SMS entre la métro et la Martinique
Coup de gueule: DEUX TRUCS DEBILES que je viens d'entendre à la télé...
Coup de gueule: c'est quoi DEUX CENTIMES ?
Discussion générale: Passer de deux à trois ?
Discussion générale: J'en ai deux
Guide touristique: Tourisme : Deux émissions sur France 2
Discussion générale: Petits trucs entre étudiants et experts
Musiques - Artistes: Dajay est de retour avec deux mixes
Discussion générale: l'amitié entre hommes !
News: Sombre bilan des accidents de deux-roues
News: VIOLENCE. Un déséquilibré poignarde deux infirmiers
News: Bruce Willis entre Arnold Schwarzenegger Sylvester Stallone
Coup de coeur: karukera girl.....deux etoiles
Discussion générale: vivre à deux ?!
Coup de gueule: Une semaine : Deux morts !!!!!
News: Deux morts lors de manifestations durant la Caricom
Coup de coeur: deux etoiles pour ticha........
Coup de coeur: deux etoiles pour miskaelle......
Coup de gueule: l'amour entre une blanche et un noir... est-ce possible???
Informatique: Comment graver entre 150 et 200 Mp3 sur un CD !
Espace de présentation: deux membres de + !!!!!
News: La coqueluche a tué deux nourrissons (Guyane)



Tags
Copyright © 2001-2019 Volcreole.com



Charte | Contacts | Actualités | Accueil | Connexion | S'enregistrer | FAQ | Rechercher | Tags | Membres | Pseudos | Sujets | All | Forum | volcreole.com | Newbuzz.fr